La psychothérapie de groupe

 

groupe-therapie

Pour beaucoup de personnes, affronter le regard des autres est une épreuve. Le cadre et l’environnement sécurisants du lieu de psychothérapie, dont le psychopraticien se porte garant, représente un moyen très efficace pour travailler sur soi. Il permet en effet de vérifier sa relation aux autres et d’apprendre à s’intégrer à un groupe.

Par des méthodes d’écoute, de reformulation, de questionnements et de jeux de rôles, le psychopraticien accompagne l’expression des participants et le dépassement des inhibitions. Le travail psychothérapeutique des uns suscite des questionnements intérieurs chez les autres, et permet une évolution des comportements et l’approfondissement de problématiques qui émergent au fur et à mesure. Une logique d’entraide s’installe peu à peu dans le groupe et permet ainsi d’appréhender différemment les situations de groupe dans la vie réelle.

Par des phénomènes conscients et inconscients qui s’établissent entre les membres du groupe, chacun réalise qu’il n’est pas seul pour traverser sa problématique et le groupe devient alors source d’appui et de force. Le groupe permet également aux participants de prendre conscience de l’effet que leurs comportements produisent sur les autres et, par conséquent, de les ajuster et d’améliorer leur communication.

Très utile pour les personnes souffrant de la peur des autres, du manque de confiance en soi ou en les autres, de la perte de l’estime de soi, le groupe est très efficace pour aborder les problématiques liées au sentiment de solitude, à la difficulté à passer à l’action ou encore à la difficulté à se prendre en charge.